Gérer Les Émotions Des Enfants : Joie, Peur, Tristesse, Colère Et Anxiété.

Dernière mise à jour : 8 déc. 2021

Je choisis régulièrement d'aborder le thème des émotions des enfants dans mes publications et articles. Il y a tellement à dire sur ce sujet! Ce thème est d'ailleurs indispensable pour savoir "comment gérer les crises des enfants. ?"

Comment gérer les émotions de mon enfant ? Enfant en colère, anxiété, joie, tristesse et peur de l'enfant. Pédagogie Montessori, Deborah Cohen-Tenoudji coach parental.

Nos enfants ressentent des émotions.


Nos enfants ressentent des émotions : la joie, la peur, la colère, la tristesse et l'anxiété. La prise en compte de ce postulat peut résoudre la majorité des conflits du quotidien.


5 émotions qui peuvent engendrer des conséquences si l'on n'y prête pas attention. Je vous en propose un exemple ci-dessous avec cette petite fille qui vient de tomber de son vélo...


Vous dites spontanément : "CE N'EST RIEN MA CHERIE, ALLEZ, RELEVE-TOI !"

Ah bon ce n'est rien? Et si ça t'arrivait à toi maman? Tu es dans le métro et tu rates une marche, et les gens te disent "Ce n’est rien madame, relevez-vous!". Non, les gens diraient à la maman, "Ça va madame, vous ne vous êtes pas fait mal?" On comprend tout de suite quand on change de perspective, non?


C'est tout simple et naturel mais quand il s'agit de nos enfants on croit bon d'annihiler leur ressenti, tout simplement car on ne sait pas le gérer, on a beaucoup de mal à voir notre enfant souffrir et souvent on pense qu'on va en faire "un pleurnicheur"!


Apprendre la gestion des émotions des enfants


  • Etape 1 : évaluer l'émotion de l'enfant "Oh ma chérie, tu as dû avoir peur! Comment tu te sens? Tu as mal quelque part?

  • Etape 2 : agir en fonction de l'émotion ressentie. (ici pas de blessure, l'enfant à simplement eu peur). "Viens dans mes bras que je te fasse un gros câlin!"

  • Etape 3 : proposer à l'enfant de passer à autre chose. "Tu veux continuer à faire du vélo ou bien tu préfères qu'on aille au parc maintenant?"

A travers ces phrases toutes simples, on a montré qu'on a légitimé son émotion, qu'on a compati, qu'on s'est inquiété(e) de ce dont notre enfant avait besoin. Ici comme il s'agissait "d'une peur", on a proposé à l'enfant du réconfort et on est passé à autre chose. L'enfant apprend de cette attitude qu'il a le droit d'exprimer son émotion. On le prépare alors, à ses futures représentations d'adulte face à la joie, la peur, l'anxiété, la colère ou encore la tristesse.


L'enfant sent également que ses parents seront toujours là pour le comprendre et l'accompagner. De notre côté, nous apprenons à gérer l'émotion de notre enfant et à l'accepter. Cette méthode est applicable pour chaque émotion. Dans le cas d'une colère d'enfant, vous pouvez apprendre ensemble à gérer cette émotion. Essayez, et racontez-moi quelle a été la réaction de votre enfant! Découvrez la formation complète anti crise et la gestion des émotions dans la formation dédiée.