Menaces Et Punitions, Le Duo Perdant Pour La Confiance De L'Enfant

Dernière mise à jour : 7 déc. 2021


Lors de mon premier stage d'observation de maîtresse (dans ma première vie ;), je m'étais retrouvée avec d'autres futurs instits dans une classe de petite section. Nous devions prendre à chaque stage des notes sur tout ce qui ferait de nous l'année suivante, de supers enseignants. On était gonflés à bloc.


On trépignait d'impatience à l'idée de tout savoir sur ce métier qui nous faisait tant rêver : le plus beau métier du monde ! Nous avions donc devant nous un premier modèle à suivre et une semaine pour nous familiariser avec ses méthodes d'enseignement. C'est vrai que ça courait de partout, les petits étaient plutôt nombreux et tellement mignons aussi. Le premier jour arrive et rapidement on sent que la maîtresse est dépassée par la gestion de sa classe et n'arrive pas à faire asseoir calmement les enfant pour nous présenter à eux. L'enseignante s'est alors exprimé à voix haute :


" Celui qui n'écoute pas, je lui coupe un petit bout de langue !"

Oui, vous avez bien lu. Les élèves... enfants... de 3 ans... étaient pour la moitié en larmes (ainsi que l'une des stagiaires) et l'autre moitié se tut instantanément, trop apeurés par ce qu'ils venaient d'entendre. Pour ma part, je me demandais ce qui se passait réellement sous mes yeux.


Les menaces et punitions pour faire agir l'enfant


Est-ce que cette dame venait bien de menacer ces adorables petites créatures de leur infliger une punition corporelle devant leur incapacité à prendre sur eux et se taire au moment où ELLE l'avait décidé? Ce langage et on le comprit par la suite, faisait partie intégrante de son mode de communication avec ses élèves (d'âge 36 mois rappelons-le). Les mises au coin quotidiennes étaient aussi de la partie .


Je n'ai jamais osé intervenir. Je n'étais qu'un bébé de 23 ans sortie de la fac, je ne me sentais pas légitime, mais je m'en souviens encore aujourd'hui. Aujourd'hui, j'ai bien mûri. Suffisamment pour savoir que cette façon de faire ne devrait JAMAIS exister envers un élève. Envers un enfant non plus. Face à l'enfant d'un autre. Ni face à notre enfant.


Les menaces et punitions : le chemin de la facilité ?


Je sais que les parents ont recours aux menaces (sans forcément menacer physiquement) quand leur enfant n'obéit pas. Je sais qu'on punit à souvent à la maison pour toutes sortes de raison et même quand l'enfant est tout petit. Je sais qu'on essaie de faire bonne figure devant nos enfants quand les bonnes méthodes nous manquent et de peur de perdre la face devant eux.


Je ne blâme aucun parent.


Je sais comme il est difficile de placer notre autorité, fixer des limites, ne pas être trop dure et être épuisée. Tout ça en même temps...


Mais je sais aussi qu'il est possible de fonctionner autrement en instaurant la confiance au sein de la famille. Cela peut changer toute la relation d'avec notre enfant.


Mes 20 ans d'expérience dans l'éducation m'ont permis de créer des méthodes qui marchent. Je vous les propose sous forme de formations complètes en ligne.


"Donner confiance à son Enfant" est en promo à -40% avec le code "AIDECONFIANCE", uniquement jusqu'à ce lundi minuit. Ensuite elle repassera à son tarif normal.


EN CADEAU NOTAMMENT LA CONFÉRENCE "ÉDUQUER SANS PUNIR".