3 Conseils A Essayer Si Votre Enfant Ne Veut Pas Se Coucher

Dernière mise à jour : 3 janv.

Dur dur de passer son temps à gérer les soucis de coucher avec nos enfants!

Je vous propose ici trois pistes de réflexion et des conseils pour vous aider à mettre en place un coucher sans crise et sans rapport de force!

1. Le coucher des enfants a un impact sur notre humeur


Fatigue, nervosité, stress : nous ressentons souvent tout ça dans notre vie de maman active.

Quand nos enfants ne se couchent pas facilement, ces sensations sont exacerbées voire insupportable.

Avant de récupérer les enfants à l'école, on appréhende déjà la soirée qui nous attend à coup de "Mets ton pyjama!", "Va te brosser les dents!" etc.

À l'inverse, quand la soirée des enfants se passe bien, nous profitons enfin d'un moment pour nous...

Trois épisodes d'affilée de notre série préférée, dîner en amoureux ou lecture, qu'importe : la soirée est à nous!

Ce qui est incroyable, c'est que plus nous montrons à nos enfants que ce temps pour nous est important, plus ils nous respectent!

Pour résumer, mon premier conseil est que si vous avez DÉCIDÉ de mettre de l'ordre dans le coucher des enfants, rien ne vous arrêtera!


2. Docteur Jekyll et Mister Hyde


Qui ne s'est pas demandé où était passé son mignon petit garçon, alors que son double était en train de se rouler en boule devant nous pour ne pas aller au lit? On ne le reconnaît plus!


Le problème est que quand les soucis de sommeil s'accumulent, les enfants sont trop fatigués et ne sont plus capables de gérer leurs émotions et leur comportement.


À l'école, dur dur de se concentrer quand on a enchaîné plusieurs nuits à seulement 8 heures de repos...

Pourtant, et à mon sens, c'est à nous de développer le potentiel de notre enfant.

Mais malheureusement, la fatigue les crises répétitives cachent leur véritable personnalité et l'empêchent d'exprimer ce qu'il a réellement en lui.


C'est un cercle vicieux qu'il faut casser au plus vite!

Mon deuxième conseil : pour commencer, essayez de vous fixer un objectif de coucher 30 minutes plus tôt pendant une semaine, vous apprécierez les résultats!


3. Le coucher ça se prépare... à 15h30


Eh non, ce n'est pas pendant le bain des enfants qu'on se va demander si on leur prépare des spaghettis bolognaise ou des boulettes de poisson... ;)


Si vous êtes plutôt "last minute"pour le repas (comme moi!) je vous conseille de faire simple!

De même, ce n'est pas au moment du dîner qu'on fixe dans sa tête l'heure du coucher.